Actualités

Victoire !

Divers16/09/21

Je suis particulièrement heureux de l'annonce faite par le gouvernement de renoncer à ce projet de fusion entre le FIVA (Fond d'indemnisation des victimes de l'amiante) et l'ONIAM (Office national d'indemnisation des accidents médicaux). Il m'a fallu batailler, avec les associations de victimes pour que l'exécutif finisse par entendre raison et n'inscrive pas cette disposition dans le PLFSS 2022 (projet de loi de finances de la sécurité sociale).

C'est une réelle satisfaction d'être parvenu, avec d'autres, à mettre en échec cette fusion annoncée dont l'objectif politique consistait tout simplement à mettre un terme au caractère exceptionnel du scandale de l'amiante, en le banalisant en le fondant dans un dispositif commun à l'ensemble des procédures. Ce n'était pas acceptable. L'Etat doit assumer toutes ses responsabilités dans cette affaire.

Cela dit, il convient de rester vigilant. En effet rien ne dit qu'à terme, cette volonté de fusion soit définitivement abandonnée. Mais pour le moment c'est un incontestable succés, résultat de la mobilisation de l'ensemble des acteurs pour lesquels la justice tarde depuis bien trop longtemps.

 

Christian HUTIN

Député du Nord

Président du groupe d'études "Amiante"