Actualités

Dijon, la République, La France

Divers17/06/20

Nous ne pouvons pas rester indifférents devant les images de Dijon. Des bandes armées prennent le contrôle du centre-ville de la capitale des ducs de Bourgogne, l'un des berceaux de l'histoire de France. Si aujourd'hui le sang-froid est nécessaire, notre détermination doit être sans faille et nous devons avoir le courage de regarder la réalité en face. Voilà plus de 20 ans, qu'avec Jean-Pierre Chevènement nous alertons sur la situation d'abandon de beaucoup de nos quartiers populaires. Les trafics prolifèrent, les trafics d'armes se multiplient, l'argent facile devient la norme. Des mesures immédiates doivent être prises. Expulsion des fauteurs de troubles s'ils sont étrangers, tribunal et condamnation des délinquants. La France ne peut devenir le terrain de jeu des mafias de toute l'Europe. 

 

Des pans entiers du territoire échappent à la République. Ce n'est plus tolérable. La République n'est pas un régime de faiblesse, elle est l'incarnation de notre identité, de notre imaginaire et de notre volonté d'être un peuple libre face à l'histoire et face aux hommes.

 

Ce qui se passe à Dijon est un symbole. Celui des divisions qui sont à l'œuvre et qui sont un danger mortel pour la France. Mais elle doit nous indiquer le chemin du redressement et de la volonté afin de rendre à notre pays la grandeur qui est la sienne.