Actualités

Non au traçage numérique !

Divers01/06/20

A l'Assemblée ce soir, il ne m'est pas possible de voter la proposition faite par le gouvernement, dans le cadre de la loi d'urgence sanitaire, qui prévoit la création d'une application numérique afin d'identifier les personnes positives au COVID-19 ainsi que celles qui les auront cotoyé. Loin de moi l'idée de ne pas lutter contre le virus, mais cette application arrive bien trop tard pour avoir une quelconque efficacité.  De plus, je n'ai pas confiance dans le fonctionnement de cette application et de l'utilisation des données qui seront recueillies par une gigantesque multinationale étrangère.
 

Les tests, les masques, la prévention etaient nécessaires il  y a trois mois alors que le gouvernement ne cessait de se contredire et que même la promesse des 700 000 tests par mois n'est toujours pas atteinte.

 

Clairement, c'est une atteinte supplémentaire aux libertés publiques et individuelles alors que dans le même temps, la fracture numérique continue de se développer et que 25% de nos concitoyens n'ont pas accès à internet ou non pas de portable. Dans ma ville de Saint-Pol-sur-Mer, comme dans toutes les autres communes de notre pays et quoi qu'en pensent certains, nous devons rester libres.